Le projet d’établissement

Préambule

Ce document n’a d’autre objet que de poser le cadre et proposer des moyens nécessaires à la réflexion institutionnelle et à la construction du « futur » projet d’intervention de l’ITEP Les Garrigues.

 Introduction

L’ITEP Les Garrigues est un établissement de soins qui met à la disposition d’enfants et d’adolescent, présentant des troubles du comportement issus de troubles psychiques, une équipe interdisciplinaire : éducative, médicale, pédagogique et paramédicale. Et afin de soutenir la scolarité de ces enfants et adolescents, l’ITEP les Garrigues dispose d’une Unité d’Enseignement Collège.

Le principe, les fondements du projet d’établissement doit reposer sur les attentes, les changements sociétaux émis pour ne pas dire revendiqués par les parents, les représentants des personnes handicapées.

Ces principes sont repris dans le cadre des recommandations émises par l’IGAS. (Recommandations que nous avons mises à disposition au cours du mois de décembre).

Il est évident que ces attentes vont profondément modifier nos habitudes. Nous devons donc avec nos moyens nous projeter dans une intervention différente toute en s’appuyant sur la culture et les moyens de l’ITEP Des Garrigues.

La réalisation de ce projet d’intervention a pour ambition de positionner favorablement l’ITEP dans la construction du futur CPOM dont l’application est prévue au 1 janvier 2022.

Le projet de travail devra donc être construit sur les compétences humaines, les moyens de l’ITEP, le Dispositif ITEP au service d’adolescents nécessitant un accueil en Internat thérapeutique, demi-internant ou SESSAD, et sur un postulat :  le maintien à priori des adolescents en milieu ordinaire.

Loi, Réglementation … ARS ET CPOM

Cette «  réorganisation » doit s’appuyer sur la loi de modernisation et des objectifs désignés… par l’intermédiaire du CPOM.

La loi de modernisation de notre système de santé introduit une disposition reconnaissant aux ITEP la possibilité de fonctionner sous forme de dispositifs intégrés (Article 91). Le décret de 2017 en a défini les contours et les obligations.

Pour les Agences Régionales de Santé, l’objectif « … est d’impulser une politique volontariste visant à la transformation des ITEP fonctionnant en mode institutionnel, vers un modèle d’offre en « dispositifs », présentant une offre diversifiée (hébergement permanent et séquentiel, semi-internat, accueil de jour, SESSAD, répit…), facilement modulable dans le temps pour une adaptation aux besoins évolutifs, et favorisant donc une scolarité plus inclusive avec un accompagnement éducatif et médical renforcé. Cette possibilité offerte aux ITEP est une des actions du plan national « une réponse accompagnée pour tous », promu au niveau national par Mme Sophie DESAULLE, chargée de la mise en œuvre du rapport PIVETEAU…

Quant aux objectifs du CPOM, ils s’intègrent dans les 5 orientations de la stratégie régionale CPOM :

  • Efficience et qualité
  • Inclusion
  • Prévention et soins
  • Individualisation
  • Fluidification

L’intervention de l’ITEP Les garrigues doit se décliner en fonction de ces règles et objectifs :

  • Les parents et l’enfant sont au centre du dispositif, non plus comme «bénéficiaires» mais comme co-constructeurs, acteurs de leur projet d’accompagnement.
  • Les parents participent à toutes les instances d’évaluation et sont consultés pour chaque décision concernant le parcours de leur enfant.
  • L’enfant, l’adolescent n’est plus inscrit dans un service mais dans un parcours de vie, scolaire, de formation qui se doit d’être réactif quant à son évolution. Il doit pouvoir bénéficier de temps partagés entre le collège, le lycée ordinaire et l’unité d’enseignement de l’établissement, de temps éducatif, de soins et d’action sociale dans son quartier.
  • L’établissement, l’Unité devient un espace de soins qui s’ajoute à l’environnement de l’enfant, de l’adolescent et de sa famille.
  • L’intervention s’inscrit et s’organise sur un territoire, dans un environnement qui peut interagir avec du social voire du sanitaire.
  • Les pratiques institutionnelles doivent s’adapter aux besoins, au projet de soin, scolaire et éducatif de chaque enfant.
  • L’organisation de l’établissement, des personnels est dépendante des nécessités de l’intervention.

 

Population accueillie par l’ITEP Des Garrigues

La définition de la population accueillie au sein des ITEP est celle énoncée dans les décrets concernant les ITEP de janvier 2005 et avril 2017 :

«  … Les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques accueillent les enfants, adolescents ou jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques dont l’expression, notamment l’intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages. Ces enfants, adolescents et jeunes adultes se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées, engagés dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et à un accompagnement personnalisé tels que définis au II de l’article D. 312-59-2. … »

Ce sont les difficultés psychologiques des enfants, qui constituent le premier élément d’indication vers l’ITEP.  Leur intensité et leur caractère durable en sont les traits essentiels.

Les manifestations perturbant la scolarisation et la socialisation, qui s’expriment sur un mode d’extériorisation ou de retrait, ne sont pas d’ordre passager, circonstanciel ou réactionnel. Il s’agit de symptômes liés à des difficultés psychologiques importantes qui perdurent.

La mission centrale des ITEP est d’amener l’enfant concerné à un travail d’élaboration psychique, en accompagnant son développement singulier au moyen d’une intervention interdisciplinaire, qui prenne en compte la nature des troubles psychologiques et leur dynamique évolutive. Il s’agit de proposer une démarche de soins tenant compte de ces symptômes ou manifestations de souffrances psychologiques importantes, dans un contexte relationnel familial et/ou social particulier.

L’Institution s’inscrit donc dans une démarche thérapeutique soignante dont l’essentiel sera de mettre des mots sur ces difficultés et favorisera cette démarche au quotidien, en optimisant les moyens personnels de l’enfant, ses compétences, ses possibilités relationnelles avec autrui et en lui proposant un accompagnement quotidien dans les apprentissages scolaires et éducatifs.

DISPOSITIF ITEP

Pour réaliser cette démarche elle s’appuie sur le concept de Dispositif ITEP.

Le Dispositif est une modalité de travail qui nous permet de penser l’intervention de manière à accueillir tout au long de l’année des enfants au parcours évolutif, plus ou moins présent dans l’établissement.

Le Dispositif ITEP articule le travail avec l’inclusion en milieu ordinaire, « au fil de l’eau » selon l’évolution des capacités de l’enfant.

Il met à disposition de l’usager ce dont il a besoin au moment où il en a besoin en fonction de l’évolution de son projet. « Au plus près de l’usager » et de ses aptitudes selon la loi de 2002. Mais également en fonction des besoins d’un territoire.

Situation des demandes au niveau départementale

Se rapprocher des usagers

 

Pour atteindre cet objectif nous proposons que soient créés 2 secteurs géographiques :

  • Secteur 1 –>       Nord/Nord-Est du Gard
  • Secteur 2 –>       Sud/Sud-Ouest du Gard

  • Sur le Secteur 1 seront créés 3 espaces d’accueils, un sur Bagnols/Uzès et les 2 autres seront basés à Sanilhac.
  • Sur le Secteur 2 seront créés 3 espaces d’accueils, un sur Nîmes et les 2 autres seront basés à Sanilhac.
  • Nous envisageons la création de 2 Equipes Mobiles[1]. Une sur le secteur de Nîmes, la seconde interviendrait sur le secteur de Uzès/Bagnols. L’intervention de celle-ci pourra s’étendre sur le secteur d’intervention des unités internes à l’établissement.

 

ESPACES, Locaux mis à la disposition des intervenants

  • Pour Uzès/Bagnols les locaux de la MAV abriteront l’Antenne du Secteur 1.
  • Pour Nîmes, des locaux seront loués d’ici septembre 2019, pour recevoir l’Antenne du secteur 2. Des « lits » de répit seront ouverts dans ces locaux. Il est évident que cette démarche risque de ne pas être concrétisée d’ici la prochaine rentrée scolaire. Des « conventions » seront alors mises en place pour déléguer un accueil de nuits aux Unités basées sur Sanilhac.
  • Pour les unités basées sur Sanilhac, les locaux existants seront utilisés.

Statut Unités

Chaque unité bénéficiera d’un statut de fonctionnement « autonome ».

Cette autonomie nécessite la capacité pour chaque intervenant de réaliser son emploi du temps en fonction :

  • Des besoins de l’intervention, de l’adolescent, …
  • Du projet d’intervention interdisciplinaire
  • Du projet, des besoins nécessaires au fonctionnement de l’Unité
  • Du cadre de l’activité institutionnelle

Il faut entendre autonome au sens de « … répondre à ses propres besoins, de prendre et d’assumer ses décisions, tout en tenant compte de son entourage et de son environnement … ». Cela ne signifie pas indépendant. Cette autonomie se réalise dans un cadre institutionnel, réglementaire, financier et de fonctionnement de l’ITEP Les Garrigues.

Intervenants Unités

Chaque Unité d’intervention fonctionnera en équipe interdisciplinaire dédiée :

  • 1 temps de médecin psychiatre
  • 1 Temps de psychologue
  • 2 ou 3 temps d’éducateurs
  • Temps de rééducateur …
  • Temps de chauffeur (en fonction des situations sectorielles…)
  • Services généraux…

Fonctionnement.

  • Il convient de préciser que chaque éducateur intervenant sera référent de 4 à 5 enfants quelques soit le statut de l’enfant. Dans ce cas, référent signifie responsable du suivi et de la mise en œuvre du PPA et non responsable de la prise en charge de l’adolescent. Cela désigne tous les éducateurs de l’Unité comme responsables « permanents » de tous les enfants. Ils connaissent l’histoire et le PPA de chacun et sont en mesure d’intervenir pour n’importe quel enfant dans n’importe quelle situation.
  • Un projet d’intervention devra être réalisé par chaque unité. Celui-ci doit s’inscrire dans le projet d’établissement. Il devra être construit en fonction des besoins des enfants accueillis, des compétences disponibles des intervenants, en prenant en compte de l’environnement scolaire et social.

Intervention et fonctionnement pédagogique

L’ITEP Les Garrigues dispose d’une Unité d’enseignement Collège. Celle-ci est basée sur l’établissement.

Cependant dans le cadre de l’accompagnement au plus près des besoins de l’usager, l’UE Collège des garrigues mettra des moyens à disposition pour assurer la scolarité au sein de l’établissement, mettre à disposition des moyens scolaires pour des interventions de courtes ou moyennes durées dans le cadre des collèges et enfin être en capacité de proposer des soutiens scolaires dans le cadre des Antennes Nîmes et Uzès/Bagnole.

 

CONCLUSION

AXES DE TRAVAIL POUR ALIMENTER LA RÉFLEXION …

  • L’Usager est au centre du Dispositif
  • Le Dispositif nécessite un travail intervention précoce et d’inclusion
  • Le Dispositif entraîne un changement de pratiques
  • Le Dispositif sous-entend une organisation adaptée
  • Le Dispositif s’inscrit de fait dans un territoire
  • Le Dispositif mobilise le droit commun, inclusion social, scolaire …

 

 

Nous contacter

Vous pouvez nous contacter via les modalités suivantes :

Adresse : Chemin Croix de Candordy 30700 SANILHAC SAGRIES

Téléphone : 04.66.03.09.40 / Collège : 04.66.03.09.57

Secrétariat :  contact@lesgarrigues.fr

Collège : college@lesgarrigues.fr